Accueil > Nouvelles > Participation du ministre FLEURANT à la séance de restitution de la mission exploratoire d’experts de l’Agenda 2030

Participation du ministre FLEURANT à la séance de restitution de la mission exploratoire d’experts de l’Agenda 2030

6 Juillet, 2017

Port-au-Prince, le 6 juillet 2017.- Le ministre de la Planification et de la Coopération externe (MPCE), Me Aviol Fleurant, a lancé, ce jeudi 6 juillet 2017, aux cotés de la directrice générale adjointe du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en Haiti, Mme Martine Therer, la séance de restitution de la mission exploratoire d’experts de l’Agenda 2030.  

La présence de cette délégation au pays, sur demande des autorités haïtiennes, rentre dans le cadre de la mise en œuvre des Objectifs de développement durable. Au cours de cette réunion de travail, à laquelle ont pris part le directeur général du MPCE , Me Stevenson Jacques Thimoléon, et quelques responsables techniques, la mission a expliqué qu’elle a travaillé avec tous les hauts cadres, de l’Etat et des institutions publiques, impliqués dans cette mise en œuvre. Ces derniers ont fait part des avancées et des difficultés qu’ils ont rencontrés à travailler, compte tenu des problèmes liés au financement.

Dans ses propos de circonstance, le ministre FLEURANT, a précisé que, en recourant à l’expertise de l’Agenda 2030 sur les ODD, les responsables politiques veulent bénéficier d’un coup d’œil extérieur, capable de faire émerger de nouvelles réponses face aux inquiétudes de la population haïtienne, des réponses avisées pouvant assurer rapidement la sortie du spectacle désespérant vers des perspectives meilleures. La réalité présente impose une dynamique plus accélérée, en construisant des alternatives crédibles, en tournant la page des schémas classiques, et en utilisant toutes les intelligences, les énergies, les bonnes volontés pour des innovations dans la manière de procéder ou d’opérer, a conclu le titulaire du ministère du Plan.

Pour sa part, la directrice adjointe du PNUD en Haïti a salué le travail réalisé par la mission d’experts durant son séjour dans le pays. Ce travail, a-t-elle déclaré, suscitera des réflexions approfondies dans les mois qui suivent. Madame Martine Therer en a profité pour renouveler l’engagement du PNUD de rester aux cotés d’Haïti dans la réalisation des Objectifs de développement durable. 

Cette mission a permis aux experts des Nations Unies de comprendre que les problèmes fondamentaux résident dans la disponibilité des données fiables permettant d’apprécier, de la meilleure manière, les situations au niveau des axes prioritaires retenus par les autorités gouvernementales, afin de fournir des réponses rapides et appropriées aux différentes conjonctures auxquelles font face les responsables haïtiens.    

  

 

 

 

 

Partager